Blog

Métropop’! x Démocratie Ouverte

Appel à signature – Pour des Métropoles résilientes et démocratiques

Suite à un processus de concertation ayant regroupé plus de 150 acteurs  associatifs, innovateurs démocratiques, représentants et élus de collectivités, nous avons abouti à 15 PROPOSITIONS POUR DES MÉTROPOLES PLUS RÉSILIENTES ET DÉMOCRATIQUES.

🔥 Retrouvez ICI les 15 propositions détaillées

🔥 Retrouvez ICI le formulaire à signer pour donner plus de poids et de visibilité à cette démarche d’interpellation

🔥 Retrouvez ICI le communiqué de presse pour publiciser la démarche au plus grand nombre

 

 Après la crise du corona, comment mettre en place des métropoles plus résilientes et démocratiques ? »

Voici la problématique autour de laquelle vous avez été plus de 70 à débattre ce mardi 16 juin, lors de notre METROKAWA en ligne.

Lire la suite

Pour accompagner la participation de tous et toutes à la concertation en ligne qui a lieu jusqu’au 10 juin sur la plateforme AGORASSO, Métropop’! vous propose de rafraichir et étayer vos connaissances sur ses thèmes de prédilection : la participation citoyenne et la Métropole du Grand Paris.

3 thématiques vous sont proposées, avec dans chacune d’entre elles, des contenus informatifs et de quoi tester vos connaissances.

  1. Métropole et Grand Paris : qui fait quoi et comment

Téléchargez l’infographie ici

Testez vos connaissances sur le Quiz dédié !

Lire la suite

Métropop’! est en télétravail depuis le début du confinement. Les règles sanitaires de lutte contre la pandémie nous ont obligés à reporter voire annuler beaucoup de nos activités.

Néanmoins, comme la terre ne s’est pas arrêtée de tourner, nous ne nous sommes pas arrêté non plus. L’équipe, sous l’égide du Conseil d’Administration, s’est donné pour but d’informer et sensibiliser sur la situation sanitaire et sociale des quartiers populaires. A ce titre, nous avons publié 2 newsletters dédiées à relayer les initiatives solidaires et inspirantes ayant cours en cette période en banlieue. Nos administrateurs et administratrices ont rédigé et publié 2 éditos/prises de position en faveur d’un changement dans les représentations et la gestion politique des quartiers.

⬇️ Découvrez ces productions ! ⬇️

Lire la suite

Dès le 26 mars, nous avions poussé un coup de gueule en ce début de confinement : à la vitesse de l’éclair, les quartiers populaires, ses immigrés, sa jeunesse, étaient devenus la cible de tous les bons français vs les mauvais.

Sans discernement, un confinement et ses mesures répressives, ne tenant à aucun moment compte des conditions d’existence et du fragile équilibre familial qui s’organise lorsque l’on vit en famille nombreuse dans un F3 ou F4, s’est abattu sur les quartiers des grands ensembles.

Lire la suite

Après presque 2 mois de confinement, comment vit-on encore le quotidien ? Surréaliste, hors du temps, harassant, ennuyeux ? Pour rendre compte des différentes expériences, évaluer les enseignements tirés de cette période extra-ordinaire et jauger les attentes pour l’après corona, Madeleine notre Reporter/Service civique confinée a récolté les témoignages de 4 jeunes connaissance de son entourage. Merci à eux de s’être prêté à l’exercice.

Anas vit entre Paris, sa ville d’origine, et Lille où il fait des études de journalisme. Depuis la mi-mars, il se confine à Paris et continue de suivre ses cours, bien que leur contenu ait été grandement chamboulé, à distance. Il est passionné par l’écriture, entre poèmes, nouvelles qu’il partage en ligne et chansons, cet aspirant journaliste n’a pas la plume dans sa poche : « J’ai déjà publié deux bouquins je suis sur le 3e actuellement le confinement me permet de me pencher un peu plus dessus. »

Lire la suite

Après presque 2 mois de confinement, comment vit-on encore le quotidien ? Surréaliste, hors du temps, harassant, ennuyeux ? Pour rendre compte des différentes expériences, évaluer les enseignements tirés de cette période extra-ordinaire et jauger les attentes pour l’après corona, Madeleine notre Reporter/Service civique confinée a récolté les témoignages de 4 jeunes connaissance de son entourage. Merci à eux de s’être prêté à l’exercice.

Étudiante en marketing et stratégie, Samira consacrait une grande partie de ses semaines à son travail universitaire. Le confinement et les études à distance ont quelque peu intensifié sa charge de travail tout en la privant de ses loisirs habituels (sortie entre ami.es, activités culturelles, lectures) qu’elle espère reprendre à la fin de son année scolaire.

Lire la suite

Après presque 2 mois de confinement, comment vit-on encore le quotidien ? Surréaliste, hors du temps, harassant, ennuyeux ? Pour rendre compte des différentes expériences, évaluer les enseignements tirés de cette période extra-ordinaire et jauger les attentes pour l’après corona, Madeleine notre Reporter/Service civique confinée a récolté les témoignages de 4 jeunes connaissance de son entourage. Merci à eux de s’être prêté à l’exercice.

Ladji habite à Ivry-Sur-Seine et étudie l’audiovisuel. Passionné de photographie et de peinture, il préparait avant le confinement ses concours d’entrée en école d’art : « je dois l’avouer le confinement est un peu tombé à pic j’étais ultra à en retard ».

Lire la suite

Après presque 2 mois de confinement, comment vit-on encore le quotidien ? Surréaliste, hors du temps, harassant, ennuyeux ? Pour rendre compte des différentes expériences, évaluer les enseignements tirés de cette période extra-ordinaire et jauger les attentes pour l’après corona, Madeleine notre Reporter/Service civique confinée a récolté les témoignages de 4 jeunes connaissance de son entourage. Merci à eux de s’être prêté à l’exercice.

Découvrez le témoignage de Foulé, confinée à Cergy

Foulé est une étudiante de 21 ans résidant à Cergy. Entre ses cours, ses nombreuses implications bénévoles et les sorties culturelles avec ses ami.es, son quotidien a pas mal été chamboulé par le confinement. Foulé est membre de l’association Cité des Chances et co-fondatrice du média Plume de Banlieue qui réalise des portraits de jeunes habitants des quartiers populaires.

Lire la suite

Voici le témoignage de Madeleine, en service civique chez Métropop’ ! depuis janvier. Confinée dans une cité de Saint-Denis, Elle nous livre son ressenti sur cette nouvelle quotidienneté, sur ce qu’elle voit de sa fenêtre, mais aussi de ce qu’elle lit dans les journaux et de ce qu’elle voit à la télé sur son quartier, sur ses voisins.

 » Être confinée en banlieue, c’est différent d’autres endroits : pas de jardins, pas de balcons. Quand j’ouvre ma fenêtre, ce sont des bâtiments à perte de vue que je vois. Ce n’est pas le plus agréable, mais c’est le prix à payer pour le bien commun. Mes journées se ressemblent toutes, elles sont donc difficiles à résumer… tourner en rond dans la maison à la recherche d’occupations, profiter du soleil à travers la fenêtre, le tour est vite fait.

Lire la suite

En ce moment, une parodie de Claude François tirée de son titre « Y a le printemps qui chante » circule sur les réseaux sociaux pour dire « Reste à la maison »…

Nous, après une semaine de confinement impossible dans certaines conditions de vies, on a plutôt envie de parodier son tube « Comme d’habitude » :

Comme d’habitude, des élus de tous poils vont pointer du doigt les fauteurs de trouble, leur incivisme, leur irresponsabilité, leur antipatriotisme ;

Comme d’habitude, certains médias vont se repaître de ces images de vilains petits canards traficoteurs et de leurs familles, mal éduqués, mal intégrés, au pied de leur cité ;

Comme d’habitude, on oubliera l’inégalité sociale, la promiscuité du logement, le chômage massif et les effets de 40 ans de discrimination ethnique et territoriale

Lire la suite

Depuis le mois d’octobre on s’attaque aux perspectives d’emploi et d’activité dans le Grand Paris  pour les jeunes des quartiers populaires de Seine-Saint-Denis avec notre équipe du bureau d’étude éphémère des Quatre Chemins à Aubervilliers et Pantin (8 jeunes en service civique issus de ces 2 villes). Avant de vous présenter nos résultats notre enquête […]